Apportez votre vin !

Le restaurant l’Expresso est situé entre une succursale de la SAQ et un supermarché Provigo. Accompagnez votre repas de votre vin préféré! Réservation au 450.704.3707

SAQ de Repentigny – 23073
Classique à Repentigny
515, rue Lacombe
Repentigny J5Z 1P5
450.470.1005

Dimanche
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Restaurantrestaurant11:30 à 17:00
10:00 à 18:00
10:00 à 18:00
10:00 à 18:00
09:30 à 21:00
09:30 à 21:00
09:30 à 18:00

Provigo à Repentigny
Propriétaire: Gilles Bouchard
515, rue Lacombe
Repentigny J5Z 1P5
450.585.6759

Dimanche
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Restaurant8:00 à 22:00

Pour apprécier le vin

Pour un parcours gastronomique réussi ! Avant un repas arrosé de vins fins ou délicats, préférez un apéritif léger et sans lourdeur gustative.

Pour les vins apéritifs, tels que le vermouth, le muscat ou le pineau des Charentes, l’ajout de glaçons n’est pas à proscrire. Tout est matière de goût. Toutefois, la glace qui fond dilue et diminue légèrement la concentration du produit.

Avant de choisir le vin, réfléchissez à la composition des plats à venir : la puissance des arômes et des saveurs, le goût dominant et la texture. Passez en revue les caractères habituels des principaux cépages; vous les aurez mémorisés ou à la portée de la main, dans un aide-mémoire.

Au restaurant, exigez que les bouteilles soient débouchées devant vous. Notez qu’il n’est pas vraiment utile de sentir le bouchon.

Versez une petite quantité de vin, puis humez-le; vous pourrez alors rapidement détecter un éventuel défaut dans le vin. Il peut être :

  • oxydé (ou madérisé) : il rappellera alors des senteurs d’herbages, de beurre rance, de fruits coupés exposés à l’air ou d’amande amère;
  • vinaigré (ou piqué) : il sentira le vinaigre, piquera le nez et rappellera le dissolvant pour vernis à ongles;
  • bouchonné: le vin sentira des arômes de bois moisi apportés par un bouchon malade.

Goûtez le vin pour pouvoir en évaluer la température de service

  • On peut attendre qu’un vin blanc ou rosé se soit refroidi suffisamment dans le seau à glace (contenant glaçons et eau) ou le retirer momentanément s’il est jugé trop froid.
  • On doit souvent demander de rafraîchir un vin rouge lorsqu’il est servi à température ambiante (le seau à glace contenant de l’eau et quelques glaçons est plus expéditif que le réfrigérateur).
  • Servir peu de vin à la fois pour avoir un vin toujours frais.

Pour conserver adéquatement le reste d’une bouteille entamée, souvenez-vous que c’est l’oxygène qui altère le vin. Transvidez-le dans un contenant de verre où le vin prendra toute la place et conservez-le dans le réfrigérateur. Le pourcentage d’alcool beaucoup plus élevé des vins fortifiés les rend beaucoup plus résistants à la détérioration.


Le service du vin

La connaissance de quelques principes généraux permet d’augmenter le plaisir que procure le vin. Ces principes portent sur le choix des verres, l’ordre des vins et leur température de service afin qu’ils s’harmonisent avec la nature des plats.

Le choix du verre

Pour mieux voir et apprécier le vin, il est préférable d’utiliser un verre très clair, non coloré. Les verres en terre cuite ou en métal sont à proscrire. Notez que ce dernier affecte le goût du vin.

Le verre idéal doit être fin et mince, muni d’un pied dégagé pour éviter, en le prenant, de réchauffer le vin. Il n’est pas nécessaire de posséder une panoplie de verres; deux types suffisent : la flûte à champagne et le verre universel dont la forme rappelle la tulipe par ses flancs arrondis, qui permettent une bonne agitation, et par son embouchure rétrécie, qui concentre les arômes.

L’ordre de service

Lorsque plusieurs vins sont proposés au cours du même repas, ils doivent l’être dans un ordre croissant de puissance. Ainsi, comme l’illustrent les règles élémentaires suivantes, on doit servir :

  • un vin blanc sec ou un rosé avant un vin rouge;
  • un vin léger avant un vin corsé;
  • un vin sec avant un vin doux (sucré);
  • un vin jeune avant un vin vieux.

N’oubliez pas que le vin servi ne doit jamais faire regretter le précédent. Gardez le meilleur pour la fin.

La température de service des vins

La température de service du vin influence la perception qu’en aura le dégustateur. Il est à noter que les vins blancs sont souvent servis à des températures trop fraîches, alors que les rouges sont souvent servis trop chauds.

Les températures proposées vous permettront de profiter au maximum des caractères des vins servis.

  • 6 °C à 9 °C pour les vins blancs ou rosés secs et légers, pour les effervescents et pour les blancs doux (sucrés);
  • 9 °C à 12 °C pour les vins blancs et rosés secs plus corsés et aromatiques;
  • 12 °C à 15 °C pour les vins rouges légers à mi-corsés, fruités et avec peu de tannins;
  • 15 °C à 18 °C pour les vins rouges mi-corsés à corsés, aromatiques et avec plus de tannins;

N. B. Plus le vin offre une grande complexité aromatique ou plus il est corsé, plus on le servira à la limite supérieure de sa plage de température.


Source : http://www.saq.com